Les deux vies d’Eva

Quand Eva épouse Sam en 1945, elle épouse aussi son histoire et son identité. Allemande et protestante en Pologne, Eva devient juive en France. La réussite du couple semble complète quand une première bouffée délirante marque, en 1970, l’apparition des troubles mentaux d’Eva. J’ai abordé la question posée par la maladie d’Eva, ma mère, en reliant son destin à la violence de la guerre en Europe.

Réalisation : Esther Hoffenberg
Image : Laurent Fenart
Son et musique originale : Benjamin Bober
Production Déléguée : Les Films du Poisson
Montage : Anne Weil & Françoise Arnaud
Coproduction :Les Films du Poisson, Arte France, Lapsus , du CNC, de la Procirep et de l’Angoa-Agicoa, du Ministère des Affaires étrangères. développé avec le soutien du programme MEDIA de l’Union Européenne
France – 2005
Durée: 85’
Distribution : Les Films du Poisson

Téléchargez le dossier de presse

PRIX :

• Prix du Patrimoine, Cinéma du Réel 2005
• Prix des Escales Documentaires, La Rochelle 2005

FESTIVALS :

• Viennale 2005 (Autriche), Jérusalem 2005 (Israël), Dok Leipzig 2005 (Allemagne)
• New York Jewish Film Festival 2006 (Etats Unis)
• BAFICI 2006 (Argentine)
• International documentary film festival Santiago 2006 (Chili)
• Tbilisi 2005 (Georgie)
• Filmer à tout prix 2005 (Bruxelles).