Discorama : Signé Glaser

Quand Denise Glaser lance son émission « Discorama » en 1959, les artistes, chanteurs, acteurs et musiciens invités à présenter leur disque sont très intimidés par les caméras, même Johnny Hallyday. Denise Glaser est la première productrice animatrice à être traitée comme une star par la presse, qui célèbre ses découvertes : Barbara, Gainsbourg, Maxime Le Forestier, Michel Polnareff, Georges Moustaki, Catherine Lara, Dick Annegarn. Discorama va apporter à la télévision, avec l’arrivée en 1964 de Raoul Sangla, un style inspiré de la nouvelle vague du cinéma. Raoul Sangla, suivi par Jacques Audoir, réalise de superbes enregistrements directs en studio, avec des gros plans très composés. Denise Glaser devient la reine de l’interview. Ses silences et sa finesse psychologique amènent les artistes à réfléchir sur leur propre travail et à se révéler dans un face à face intimiste. Engagée dans son époque, Denise Glaser a laissé avec ses invités un des plus beaux trésors artistiques des années soixante. Le film brosse, grâce aux témoignages, aux extraits d’archives et à des scènes d’évocation, les destins liés de Discorama et de Denise Glaser, en tentant d’être à leur image, à la fois élitiste et populaire.

Réalisation : Esther Hoffenberg
Image : Laurent Fenart
Son et musique originale : Benjamin Bober
Montage : Sophie Reiter
Production Déléguée : INA
Coproduction : INA, Lapsus avec la participation de France 3, du CNC, de la Procirep et de l’Angoa-Agicoa
France – 2007
Durée: 67’
Distribution : INA

Téléchargez le dossier de presse

Où voir le film :

INA
Centre Audiovisuel Simone de Beauvoir

PRIX :

• Étoile de la SCAM 2008

FESTIVALS :

• Situation de la création française, FIPA 2008
• DOCAVIV 2008
• Festival des films du Monde 2009 (Montréal)
• Les Passeurs de Lumière Bretagne 2009
• Eurodock Norvège 2009
• Festival International de Vancouver 2009